Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de nicnic38

RAID IN FRANCE : PARTIE 1

14 Décembre 2014 , Rédigé par nicnic38

KAYAK 1

Marine : Nous démarrons vraiment : départ en masse à 5h pour une Co en canoë by night ! Section moyenne de 30 minutes, ce n'est pas notre point fort, nous perdons quelques places.

Fred : Nous avons des parcours différents et avant même le départ, nous remarquons que notre canoë est mal placé… Nous sommes à l’opposé de notre 1ere balise et nous n’avons plus le droit de changer de place ! Grr ça commence bien ! Le départ donné, nous laissons toutes les équipes se précipiter tandis que nous tirons les bateaux sur la berge pour se mettre à l’eau du bon côté. Mieux vaut tracter sur la berge que de croiser la route de soixante canoës déchainés. Une fois fait, avec Nico, nous allons pointer les balises. Un coup à droite, un coup à gauche du lac et on recommence.

Nico : Un beau bordel avec un placement aléatoire des bateaux, pour un départ, soit à droite, soit à gauche…Selon le classement de la veille… Meilleur est la classement, moins le nombre de balises à chercher est important et à distance.

Guillaume : CO ludique sur un lac tout rond : comment trouver des balises sur le bord d’un lac tout rond ??? Je cherche encore…

 

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

VTT 1

Marine : Enchainement avec une petite section de vtt (14 km) qui nous amène au départ du premier kayak.

Nico : Pas mal de pistes et de "vieux sentiers"… Petit soucis mécanique avec le dérailleur de Guillaume qui a pris une pierre… On a du mal à comprendre ce qu’il se passe dans le noir… Avec la finesse qui me caractérise, je remets la roulette en mouvement… Petite pensée Greg D, mon mécano préféré…

Fred : Dans cette première section VTT, je prends une gamelle à 200m de la fin et juste devant un photographe, sûrement pour me faire remarquer. Mais sans me faire mal, enfin c’est ce que je crois… Pour le canoë qui suit, je suis avec Nico. Nous sommes cool, jusqu’au moment où, après un petit rapide, notre canoë se remplit à ras bord, puis … tout en douceur, on verse !!, bougre ils ne sont pas auto videur !! Plus on avançait et plus j’avais mal aux côtes ; et oui, la chute en vélo m’a fait plus mal que ce que je pensais.

 

KAYAK 2

Marine : 17 km qui se déroulent sans problème si ce n'est les bateaux à vider...et encore le nôtre n'a pas coulé !

Nico : Le nôtre si… On va du coup régulièrement écoper afin de ne pas faire du sous-marin. Belle pas dure, histoire de se mettre en jambes…

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

TREK 1

Marine : On repart en trek après avoir retraversé l'Allier à pieds dans une belle hauteur d'eau !

Fred : J’aide Marine à traverser car elle ne touche plus le fond ! Moi, en la tenant, c’est juste, mais à tous les deux, ça passe.

Marine : On fait le choix d'enlever les combis pour marcher avec tout le matos de kayak et rejoindre le départ du raft environ 7 km plus loin.

Nico : Une section assez chouette avec le beau temps, mais où l’on s’est un peu endormi dans la descente… En fait, on aura manqué de rythme tout au long de la course… Une leçon pour la prochaine fois.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

RAFT

Marine : J'étais un peu inquiète avant cette partie, manquant beaucoup d'expérience en rafting, mais il y avait finalement beaucoup moins d'eau que prévu. Nos deux barreurs successifs passent tout de même à l'eau, mais on profite du décor aussi. Je fais même une sieste de 5min sur les sacs : trop bien ! Fred qui s'est pris une gamelle en VTT commence à avoir mal aux côtes (Fred : Eh oui ! Ça commence à bien me travailler les côtes !)

Nico : Effectivement, après la version 2012 prendre la barre était une lourde responsabilité, sachant que la cotation était la même. La taille de la rivière et les premiers rapides nous ont vite rassurés. Ça a été un bon moment, même si les sections d’eaux vives ne sont vraiment pas notre fort… Guillaume barrera la seconde partie avec autant de bonheur que moi.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

VTT 2

Marine : Après le raft, une grosse section de 95 km VTT nous attend pour nous faire faire le tour du Puy en Velay par le nord, puis prendre (enfin !) la direction du sud. C'est long mais cela passe bien pour ma part. Je bois et je m'alimente régulièrement. Pour les copains, ce n'est pas toujours le cas, mais le moral est bon et Fred optimise le tracé tandis que Nico veille à la cohésion du groupe en tractant Guillaume au besoin.

Nico : Cette section est assez fastidieuse. Routes et pistes sont majoritaires et avec de bons raidards, où Marine excelle au pédalage. Le bon côté, aura été d’aider au mieux Guillaume. Ce fut sans doute la plus moche section de tous les RIF réunis.

Guillaume : Première boulette. Alors que la nuit tombe on s’arrête : «Allez on met les gilets fluo ». Aïe … où je l’ai mis celui-là ? Zut il est resté dans la caisse VTT… Mes coéquipiers ne sont pas très contents, on risque de se prendre une pénalité pour ça … on repart et en roulant, je réfléchis à une solution de secours….Nico ton gilet est pas un peu grand ? Si j’en coupe une bande et je l’accroche à mon sac ça devrait faire l’affaire ? C’est son gilet souvenir des rides en roller à travers Lyon mais il accepte…on s’arrête à côté d’une ferme et commençons à découper le tissu….Pendant ce temps, Fred entame la bavette avec le propriétaire et en profite pour lâcher notre soucis de gilet...  « Pas de problème : je peux vous en donner un ! » j’arrête mon couteau à la moitié du gilet de Nico : on se regarde … Merde alors !

Fred : oui c’est long et ça monte ! La nuit tombe, nous passons en mode nuit. C'est-à-dire que rien ne change, il faut toujours avancer mais avec des lampes. Une petite traversée de rivière avec le vélo sur le dos nous agrémente le trajet, suivie d’une partie voie verte qui nous booste. Une heure en mode « avion » à faire des relais, puis retour au rythme plus lent lorsqu’il faut de nouveau attaquer les montées. Peu de temps avant la fin, je fais mon p’tit coup de moins bien. On stoppe un peu, puis je me remets doucement pour finir la section.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

TREK 2

Marine : Mais il faut bien poser les vélos et repartir à pieds : c'est une section de 42 km de trek dans le lit de rivières puis jusqu'au sommet du mont Mézenc qui nous attend. Au début, j'ai trouvé cela amusant mais après que ma cheville gauche a tourné 3 fois, beaucoup moins.

Nico : la progression "aqua-wild" est vraiment la marque de fabrique du RIF. Malheur à celui qui n’aura pas bien préparé ses pieds et négligé depuis le début de la course. L’équipe aura été soigneuse.

Fred : Ce qui lasse aussi, c’est les 5 ou 6 heures à marcher dans l’eau, passant d’une berge à l’autre pour tenter de marcher au sec. Marine : L'orage nous rattrape et en moins de deux nous sommes trempés. On se prend la grêle et la foudre ne claque pas loin.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

Nico : On n’aura pas été bon dans la gestion de cet évènement météo… Une mise à l’abri plus précoce et plus efficace aurait évité le refroidissement de l’équipe.

Marine : Je lutte pour ne pas avoir froid tout de suite et ne pas  laisser le moral s'échapper : heureusement, une belle montée nous permet de sortir de la rivière et de se réchauffer.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

Nico : Le passage à la mode Automne-Hiver sera assez épique. L’orage est redevenu pluie, puis crachin… Puis plus rien… Le soleil nous accompagne même dans l’ascension de la fin de journée.

Marine : Ouf, le mont Mézenc est en vue. Contents de ne pas être au somment à ce moment-là on a une pensée pour ceux qui s'y trouvent, par exemple les bénévoles !! Soins des pieds au sommet

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

Nico : Nous repartons dans le début de la nuit. Nous faisons deux pauses de 10 minutes dans les sous-bois pour dormir un peu, puis un stop pour permettre à Fred de reprendre des forces car il a le bide en vrac.

Fred : La balise 18 va me poser pas mal de soucis ! Je fais un bon détour pour arriver à tomber dessus, suivi du CP10 qui n’est pas mieux. Je veux monter au sommet d’un mont par un chemin qui n’existe plus, demi-tour pour le reprendre par devant. C’est peut-être la nuit, la fatigue, mais mes compagnons ne râlent pas, sympas… ou endormis. Par contre, nous trouvons assez rapidement l’avant-dernière balise au milieu de pas grand-chose sur la carte. Elle a posé de très gros souci à beaucoup d’équipes. Certain passeront 5h à la trouver. Le raideur ne lâche rien…

Nico : À pied de nuit, c’est toujours plus compliqué… Fred se débrouille bien, mais nous pinaillons une première fois en cherchant un sentier pour accéder au sommet d’un suc… On aura bien fait de ne pas tenter le droit dans les genêts…s’eut été fatal. Fred nous montre son gros niveau d’orientation en allant chercher à l’azimut une balise qui s’annonçait bien compliquée. La classe ! La dernière balise avant la fin de la section aura aussi été prise "à la légère"… ça sentait l’écurie… Mais non, on fera un petit aller-retour au fond d’un ruisseau. Ce n‘est qu’anecdotique. La messe est dite depuis un certain temps. Le manque de rythme nous est fatal.

Marine : Arrivés au stop obligatoire, on a hâte de dormir au sec ! Peu d'équipes sont présentes ; nous savons que nous avons déjà perdu trop de temps pour repartir avant la barrière horaire suivante. Nico : Cette pause va permettre de nous reposer et de repartir avec des affaires sèches. On aura aussi droit aux messages d’encouragements de nos supporters, une bonne source de réconfort. Les pieds au sec : un luxe qui n’a pas de prix. La motivation est là et l’on a hâte de poursuivre le chemin.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

VTT 3+4

Marine : Nous repartons donc quelques heures plus tard, en VTT liaison, nous passons à proximité du premier canyon que nous ne pouvons faire et poursuivons jusqu'au second...8 h de VTT avec des chouettes points de vue, et une traversée de lac avec les vélos sur trois canoës !

Nico : Le début sur route va permettre de testé les prises de relais et le roulage en équipe… On a des progrès à faire, mais chacun met du sien et l’on avance bien. La suite de la section est beaucoup plus sympa avec de belles portions sur les crêtes au milieu des bruyères.

Fred : des chemins de crête au top, un paysage splendide et cette traversée avec les 4 vtt sur trois canoës accolés, ça c’est original. Et voilà encore un jour de passé.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

CANYON 1 (en fait 2) :

Marine : C'est la fin de l'après-midi, je mange mes sandwichs dont j'ai rêvé toute la journée, en enfilant la combi pour le canyon. Une petite erreur collective d'inattention nous fait perdre une demi-heure dans l'accès au canyon...au moins, on a chaud !

Fred : Oui, c’est où la descente au cayon ? Il faut suivre le chemin dixit l’orga. Nous, très relaxe nous avançons sur un chemin, accompagnés du frère de Guillaume qui nous a rejoint au CP. Il nous prend des photos. Relaxe, un peu trop car il n’y a plus de chemin, c’est où ? pfff… Rien sur la carte. Demi-tour jusqu'à voir des petits morceaux de rubalise discrèts. Ah c’est par là, ouf c’est reparti sur la bonne voie.

Marine : Il fait presque nuit dans le bas, et nous essayons de ne pas trainer. Nous reprenons rapidement une autre équipe et nous retrouvons seuls pour profiter de la magie des lieux : les blocs et les vasques sous les étoiles, c'était vraiment somptueux !

Fred : j’ai fait pas mal de canyon mais là, la nuit, dans cette gorge étroite avec une roche très claire, c’est magique ! Ca rend vraiment bien sous nos lampes. On ressort du canyon et (ça monte, ça monte !) ça chauffe ! Un court trek de 3 km et on rembarque en kayak sur le lac de Villefort. Il fait nuit avec bruine et brouillard, pas facile de trouver la trajectoire idéale.

RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1
RAID IN FRANCE : PARTIE 1

TREK-KAYAK

Marine : On ressort du canyon et (ça monte, ça monte !) ça chauffe ! Un court trek de 3 km et on rembarque en kayak sur le lac de Villefort. Il fait nuit avec bruine et brouillard, pas facile de trouver la trajectoire idéale.

Nico : Je suis assailli par le sommeil sur le kayak… c’est sans fin… Je dois vraiment prendre sur moi pour ne pas dormir… Quelle idée de dormir sur un kayak !!!

Marine : On choisit de faire un bon break à la sortie, il n'y a pas d'autre équipe sur place. Il se met à pleuvoir par intermittences.

 

 

FIN DE LA PREMIERE PARTIE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article