Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de nicnic38

WE Vélo...

26 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Vélo de route

Sur une idée originale de Cédryc (triathlete et ancien de génération roller), nous nous retrouvons avec Seb samedi à la piscine d'Echirolles... Non non pas pour nager mais pour une virée en vélo de route.

Au programme une petite virée à la Croix Perrin... et plus si le temps le permet...

 

Bonne idée donc cette petite sortie organisée de manière fortuite sur Facebook... comme quoi le monde virtuel n'est pas qu'une perte de temps (pas seulement...).

 

Nous voilà donc parti pour la route de Saint Nizier, tranquillou... la montée se passe bien... Seb par a coups... Moi au train... chacun a son rythme... Nous regroupant de temps en temps pour tailler un peu le bout de gras... Biensûr les points Miko seront cherment  vendus... Mais sans trop de contestation tout de même... Même en partant de loin le Seb est vigilant... et surtout plus fort tout simplement... pas grave...

 

Le temps nous est compté... A la croix Perrin et compte tenu du vent, nous rentrons directement sur Grenoble par les gorges d'Engins... Il faudra bien batailler contre Eol pour rejoindre la plaine... On se tire un peu la bourre à la descente...

 

Retour point de départ.

 

Après un petit crochet à Endurence Shop (dont le vendeur rice est fort sympathique), j'enchaine sur la triptique douche-repas-sieste, en attendant des news de Greg...

 

15h c'est reparti pour un tour... Objectif Balcons de Belledonne... selon la forme, on verra... La combe d'Uriage est avalée en deux temps et trois mouvements, il faut dire que la discussion est rude... Raid In France biensûr!!! ça se rapproche de plus en plus... Il reste un mois et pas mal de chose a préparer... ça occupe la langue et les jambes pédalent toutes seules...

On continue sur le Pinet, puis le col du Rousset... Allez hop on finira la montée aux Seiglieres avec un petit coca bien mérité... je commence a être bien sec...

 

Redescente luquide... On aura bien mérité une bonne platée de pates... à Corrençon...

 

 

Lire la suite

Trail-zic

23 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #sorties multisports

Après le vélo-ski, le vélo-trail et le VTT-alpinisme, un nouveau sport est né : le trail-zic...

 

Petite virée en course à pied histoire de s'échauffer avant un concert...

 

P7210003.JPG

 

A l'occasion des Rencontres Brel, nous montons avec les YT grenoblois pour une petite virée aftertaf... Direction bec de la Scia...

Montée raide et efficace avec le col des Ayes en toile de fond... Pas pire.

 

Nous redescendrons pour aller retrouver les copains (Camille, G_Nico, Rémy et Steph entre autre) déjà sur place... Un peu tard pour profiter pleinement de Pigalle (dommage). Le second concert c'est les Wampas. Bons délires avec un chanteur toujours plus excentrique et vitaminé... Tip Top... Un poil court...

 

Le dernier groupe est une bonne surprise : Shakaponk... Très pêchu... De quoi finir l'entrainement par un peu de proprioception dans la fosse...

 

Une bonne soirée

 

Lire la suite

Vertaco bike : bonne sortie de récup'

19 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #VTT

Après la virée de ce matin, je cherchais un truc cool à faire dimanche... Tiens une rando VTT (http://www.vertaco-bike.com/)... J'avais à peine repéré qu'il y avait des remontées mécaniques pour simplifier la vie des Vététistes...

Je m'étais même dit que je les ferai bien par les pistes ces remontées... Toujours optimistes le Nicnic...

 

Un petit coup de fil à Christophe et hop, j'ai trouvé un compagnon de ballade... Bonne ambiance assurée!!

 

Arrivés sur place le dimanche, on a vite fait de s'inscrire et nous voilà déjà sur le parcours...

Je remets mes pédales auto pour la première fois depuis une bonne année... Ma voute plantaire me laisse tranquille ces derniers temps alors j'en profite...

Niveau mécanique, je viens de changer ma cassette et ma chaine...mais pas les plateaux... Grave erreur... Très vite, je ne peux rester que sur la plaque... le moyen et le petit... même pas en rêve... ça craque direct...dès qu'on force un peu...

Rappel important : la transmission est constituée de la cassette, de la chaîne et?? Des plateaux... Et il faut changer la transmission en entier quand on le fait... Surtout quand les plateaux ont trois ans de carrière (3500km et 97000m D+).

Me voilà donc bloqué sur mon gros plateau... mais ça passe plutôt bien et ne me gène pas pour marcher quand cela devient un raide (une bonne habitude pour le raid long...). Je vais quand faire mon Loïc et enchainer les danseuses à tire-larigot...

 

Le programme était alléchant : remonter sur le stade de neige de la Sure. Nous récupérons Rudy et Jérôme de l'équipe Quechua... Nous ferons le reste de la ballade ensemble... bien sympa.

 

Arrivée au premier ravito, nous prenons le télésiège de la Quoi... Plus 400m D+ à l'œil... Il fait bien frais quand on ne fait rien... En haut nous sommes à 1600m... Nous attend alors les crêtes de la Molière... que du bon...

 

q1.JPG

 

La piste se réduit petit à petit... quelques coups de cul, mais rien de bien méchant (ça pousse mais ce n’est pas grave)... On joue pas mal avec les racines à mi parcours, puis tout devient plus simple... plat à donf avec de belles relances... et ça redescend... la fin est un peu ravinée et les mains commencent à se plaindre... Incroyable, on est presque content que ça se termine à la Croix Perrin. Encore une fois, un petit ravito. Nous enchainons sur le col de la Croix Chabaud et une micro-sente de derrière les fagots... Nous récupérons le petit parcours à la Balme... A cet endroit nous sommes taquet... Christophe a comparé Méaudre et Autrans... et ça a piqué Rudy... Petite mine pour arriver au troisième ravito... Y a bon!!

 

Le second télésiège (Gonson) à deux pas, nous monte à mi pente.

 

q2.JPG

Photo de l'organisation

 

On récupère une piste peu roulante qui nous mènera au Pas de Pertuson. La première partie de la descente et très caillouteuse et encore moins roulante... Je tente quand même de passer comme le fond Christophe et Rudy... ET bien ça passe pas... un petit soleil est le résultat d'une roule qui pivote et se bloque... Plus mal au moral qu'ailleurs... Une petite béquille à la cuisse quand même... Aurai-je du baisser ma selle??? Non surement pas!

 

q3.JPG

Photo de l'organisation

 

 Allez ça repart, la suite est plus sympa, je reviens sur Magnum, on se tire un peu la bourre dans un chouette single... Puis de la piste... un peu courte quand même, nous sommes déjà à La Truite... et le GTV nous attend pour rentrer sur Autrans... Pas très rigolo les 4 km de plat avec le vent de face...

 

Une petite collation et un bon massage...

 

On va pouvoir aller faire la sieste!!

 

Et un peu de kayak en fin de journée avec Greg...

 

 

Lire la suite

Virée au Saint Eynard

19 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Trail

Sortie de rappel à pied... Il faut dire que cette année, le VTT a été dans 75% des entrainements...

Les cuisses ont besoin d'une petite piqure de rappel...

 

Départ de Meylan, montée par le single au dessous de Corenc à l'ombre... Il fait déjà bien chaud...

A Corenc, on file tout droit pour se retrouvé dans le pré sous le bois du Mollard. Nous récupérons une petite sente, assez bien marquée et bien raide...On optimise le D+ jusqu'a rejoindre le sentier du Pas Guiguet.

 

p1.JPG

 

Nous suivons alors la longue traversée, jusqu'à l'Hermitage, puis c'est parti pour la seconde traversée aérienne... mais jamais difficile.

 

Au fort, on enquille la descente sur le col de Vence par le GR9. Puis nous remontons sur la cabane de l'Ours.

 

p2.JPG

 

Nous contournerons le Rachais par la droite en redescendant légèrement sur Levetière. Puis avec une traversée légèrement ascendante, nous rejoignons le Mémorial du Mont Jallah.

 

On commence à avoir notre dose... La redescente par le Bec du Corbeau est bien agréable, le vent et les nuages rafraichissent l'air...

 

4h00 de ballade (un demi marathon du Mont Blanc)... Il est temps d'aller manger.

 

 

Lire la suite

Tour de France : Chambéry-Gap

15 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Vélo de route

en exclu, le maillot à pois rouges :

 

d1.JPG

 

 

C'est beau le Dévoluy :

 

d2.JPG

Lire la suite

Feux d'artifices au Fort Saint Eynard

15 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Divers

Rien de tel que le fort Saint Eynard pour prendre un peu le frais en cette saison de fortes chaleurs...

 

La Flapy team est de la partie, renforcée par Grèg et Rémy... Bonne ambiance assurée...

 

 

g1

 

On attend le coucher de soleil en dégustant le pic nic... Nous ne sommes pas les seuls mais la place ne manque pas..

 

Les enfants sont impatients de voir les feux d'artifices... Il fait bon la haut... presque frais... Que c'est bon...

 

g6.JPG

 

Allez au lit...

 

g2

 

Le lever est tout aussi sympa que la vue de la ville enluminée...

 

g3 

 

On distingue bien la couche de pollution :-(

 

g4

 

La journée peut commencer... pas besoin de les remonter ces deux là!!!

 

g5

Lire la suite

MB race : La course la plus dure du monde... ou pas.

12 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #VTT

C'est la slogan de la course...voilà leur site : http://www.mb-race.com/

 

le programme :

 

profil-mb-race.jpg

Yvon m'avait parlé de cette course à la fin de l'hiver... Elle m'avait clairement tout de suite branchée...

Deux chiffres suffisent à faire briller les yeux : 140km et 6000m D+

Les évènements ont fait que j'y suis allé avec Greg... On ira ensemble en 2011 Yvon ;-)

 

Vendredi : trajet, retrait des dossards et camping sauvage à Megève dans une tente sans piquet!!!

Grèg : Et dire que Nico m’a fait croire que je les avais oublié chez moi…. Ils dormaient bien au chaud chez lui après les monts d’Ardèche, pas grave on a bien fait rigolé nos voisins de camping , je veux dire de squat

Samedi : départ à 7h... on retrouve des têtes connues : pas mal de raideurs et des ski-alpinistes aussi (Cyril G)... , Manu Morel, Sam Cado, Sam Hubert que des stars quoi ;-)

C'est parti : nous sommes quasiment 700 coureurs à partir.

 

 

 

c0

 

Il y a en fait 3 parcours encastrés : 50, 100 et 140km. A la fin de chaque parcours, on peut s'arrêter ou continuer... Concept sympa pour rouler entre potes, même si on ne fait pas les mêmes distances.

 

C'est parti pour 600m D+ par la route, puis une belle piste. L'ambiance est bonne il fait bon, mais on pense déjà aux chaleurs qui arriveront cette AM... Bien boire donc dès maintenant. Au sommet (col du Jaillet), un petit ravito en eau est le bienvenu. Les bénévoles dévoués nous réhydratent et nous encouragent; Ils seront présents sur tout le parcours avec une gentillesse et une disponibilité impeccables.

Grèg : Bizarre cette impression de pas avoir de jambe, je le dit pas souvent mais là ça me fera une excuse pour la suite des évènements ;-)

 

La première descente en boue est vraiment pénible : ça glisse et ça bouchonne... et ben ça commence fort... Je vois une belle cascade, exécutée avec brio par un coureur qui passera par dessus son vélo au ralenti... Plus de peur que de mal... Il repart illico tout marron...

Le bouchon sera que très court, la suite est bien plus sympa avec une descente variée... un peu de tout : cailloux, sous bois... et un peu de route...  

C'est déjà Cordon... le ravito a cet endroit est bien plus conséquent : redbull, eau ou boisson énergétique... et pas mal de trucs à grignoter... 1 minute... c'est reparti...

 

Grèg : Moi j’aurais préféré du coca plutôt que du red bull , on n’allait pas s’endormir quand même. 1 min d’arrêt ça me va , on repart !

 

 

 

 

c1

 

La fin de la seconde ascension sera terrible avec une portion de 1.7km à 18%... Poussage obligatoire. Enfin certains pédalent. De mon côté, je consomme avec parcimonie mon énergie... dès que c'est trop raide, je pousse ou portent... La dépense énergétique est bien moindre qu'en pédalant. Ça fait moins pros, mais quand la pente s'adoucit et que je remonte sur le VTT, les cyclistes ne font plus le poids...

Tout au long du parcours, il y a des spectateurs agitant de nombreuses cloches... Top ambiance. On profitera aussi de ravito "sauvage"... Royal.

Encore une descente bien variée. Je me calle derrière mon poisson pilote et gazzzzz. Petit speed en cours de descente, ma poignée de frein arrière est molle... glurps... je pompe... comme les Shadocks... ça revient vite... ouf.

Premier pinçage de chambre à air de l'année... Pfff... Mais on est bien rodé avec Greg... on reprend vite les bikes... C'est reparti...

Grèg : Bah pas grave, on s’arrête au frais , moi j’en profite pour faire une pause pipi, en raid il faut profiter de chaque pause. Tient on voit aussi repasser le testeur de Vélo vert qui prend des photos.

Nous arrivons rapidement dans la plaine. Toujours trop courtes les descentes. Cette partie est un peu fastidieuse. De grandes lignes droites sur sentiers (parfois bien cassants), pistes ou routes...

Section sans doute à optimiser en 2011...

 

c2

 

Avec Greg on relance bien. On récupère un 3ième motivé... et on enchaine quelques relais. Le gars va partir comme un calus à son relais... Belle mentalité... Il coincera plus loin...

Nous voilà à Sallanches : 50km et 1500m D+ il manque 300m D+en 3h30 il me semble.

Un ravito express de 5 minutes permet de refaire les niveaux, de s'alimenter et de trouver un sponsor potentiel...

Grèg : ces 15 km tout à droite m’a donné faim moi, j’aurais bien pris du saucisson ou du fromage mais y en avait pas. Y avait du mont blanc … bof pas bien bon, on préfère le regarder celui là.

 

La moitié des coureurs s'arrêtera là.

 

Nous voilà donc reparti par un single super joueur sur les bord de l'Arve... Vraiment chouette. On va ensuite attaquer une montée avec pas mal de route... ce n'est pas trop gênant, mais la goudron chauffe déjà pas mal... Une crevaison lente nous ralentira... Elle est encore pour moi celle là!!! Je regonfle rapidos... En espèrant ça va passer (on peut toujours rêver). Je suis surpris d'arriver aussi vite au lac biotop. On passe à côté de ce lac avec une furieuse envie de se jeter dedans... Une autre fois...

 

c4

 

La suite est délicate... mais la vue est spendide sur le Mont Blanc. Il commence a faire vraiment chaud... j'ai des petits tiraillements annonciateurs de crampes dans la partie arrière du bas de la cuisse. Après 60km... ça promet...J'insite un peu plus sur l'hydratation (ce que je faisait déjà... mais pas assez apparemment)... Les petits tensions vont finalement disparaitre... je m'arrose désormais régulierement la tête et le cou... ça chauffe vraiment... Nous sommes bien content de progresser dans la forêt... même si c'est pour un portage.

Grèg : On voit que les portages c’est plus pour les raideurs que les crosseux qui visent la vitesse  et nous l’économie d’énergie.

On remonte en fait, doucement mais surement pas d'autre coureurs...  La crevaison lente n'est plus gèrable. Nous nous arrêtons prêt d'une maison où une dame spontanément nous propose une pompe à pied... parfait. Vite fait bien fait.

5 minutes de perdues... ou 5 minutes de repos... au choix...

Grèg : Sympa la dame en tout cas, on aurait demandé un lait fraise qu’elle nous l’aurait apporté. Bon allez Nico faudra que tu investisses dans des Tubeless pour Raid In France sinon ça va barder !

Nous voilà sur le replat qui annonce notre prochaine arrivée au Bettex... On peut relancer. ça fait plaisir d'avoir encore des jambes apres un peu moins de 70km... Le ravito est le bienvenu... Le salé surtout... Tome et jambon cru... C'est le top!

Grèg : Enfin pas trop tôt, le salé arrive enfin après 70 km , faut la mériter la tome du coin. Le jambon avait commencé à tourner de l’œil donc on n’y a pas trop touché histoire de pas rebaliser le circuit ….

 

c5

 

Par contre à l'alti, on ne cumule pas trop le D+... C'est assez inquietant car sur ces 50km nous devions faire 3000D+. Nous faisons bien les kilometres mais pas le D+... On nous aurait menti???

dans ce sens, ça me gène moins ;-)

Greg est plus stressé que moi... mais sur le plan, on avance... c'est le principal...

Grèg : J’ai pas bien l’impression d’avancer moi, on double encore du monde mais ça va plus bien vite…. Mais où est ce que j’ai pu bien mettre cette seringue d’EPO….. J’ai pu bien de jus moi !

Nous arrivons d'ailleurs au ravito de côte 2000. On nous annonce un barrière horaire dans 10 minutes à ce point... Juste le temps de se ravitailler et de repartir...

 

C'est vrai que depuis peu les nuages sont bien présent et s'assombrissent par endroit... pffff...

On garde le moral et on reprend notre route. Au gré de la pente, nos allures diffèrent avec nos compagnons de route globalement nous remontons encore des concurents. C'est bon signe et surtout bon pour le moral.

le paysage vaut vraiment le coup d'oeil.

 

c6

 

A l'approche du pas du Sion, on entends une moto qui arrete les coureurs derrière nous... Il annonce que la course est arrêtée pour cause de risque d'orgaes... J'ai bien les boules... et accélère en espèrant ne pas être reprit... mais au pas, il y a les bénévoles qui veillent au grain : STOP... terminé!

Grèg : Ah crotte manquait à peine 400m+ pour finir, même en ramant je les aurait fait ces quelques mètres. En tout cas avec le Mercantour, ça fait 2 fois qu’on nous dit de faire demi tour suite aux orages, je me demande si je ne porterais pas la pouasse moi. Et dire que j’ai cru des années que c’était Carine qui attirait la pluie. …. Tant pis faudra vous attendre à de la pluie à Raid In France

 

Carrément les boules... Mais on ne joue pas avec la sécurité...

 

c7

 

Retour à Megève par la route... douche au palais des sports... récupération du matos d'éclairage. Il nous reste à aller voir la remise des prix à Combloux... Où l'on chopera un méga orage juste après la remise des prix... Bien vu l'orga!

 

Pour une première édition, et bien les organisateurs ont de quoi être fier d'eux.

Tout le boulot fait en amont a permis aux coureurs de se faire plaisir, malgré l'arrêt de la course suite à des risques d'orages (qui ont eut lieu en fin de journée). L'orga a vascillée mais a tenu bon... et finalement tout s'est bien passé.

Super job pour une première!

Grèg : Et oui les absents on eu tord de pas venir, c’était super bien organisé pour une 1ère , un repas à la fin aurait fait notre bonheur et permis à tous de discuter de sa course.

 

D'un point de vue perso, je suis bien content d'avoir tenu le choc avec en chaussure de trail et en 8.2 de chez D4, alors que tous les zozos trimballent des beaux VTTs tout suspendu avec leurs pédales auto...

La forme est là... et la motiv aussi... pourvu que ça dure!!!

 

PS : le D+ était un peu exagéré... sans doute 1000m de trop...3800m D+ pour le 100km...

 

Lire la suite

Formation PSC1 : Prévention et Secours Civiques de niveau 1

7 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Divers

J'avoue y avoir pensé plusieurs fois notamment après l'épisode de VTT de Flapy en 2009... Mais la vie fait que les choses importantes sont parfois emportés par le fleuve de la vie... C'est poêtique (un peu)... mais c'est surtout dramatique.

A peine une dizaine d'heures pour sauver une vie... pour éviter le pire... C'est rien du tout. On le doit à ses proches... Et réciproquement...

 

Dans le cadre du CAF DSA, club organisateur de nombreuses manifestations sportives, il a paru évident au comité directeur d'organiser ce genre de formation à ces bénévoles. Un groupe de 9 personnes c'est donc retrouvé autour d'une formatrice (fort sympathique d'ailleurs) pour 3 soirées de 3h30 de cours...

ça peut paraitre un peu long, mais le sujet étant tellement interessant que les aspirants secouristes étaient attentifs de bout en bout.

Le déroulement est simple approche théorique entrecoupée de cas pratiques... Simple et efficace...

 

2 chiffres : Le taux de secouristes en france est de l'ordre de 30%... contre quasiment 100% dans les pays nordiques...

 

S'il y a une chose à retenir c'est que tout le monde devrait faire cette formation...

 

 jour1.JPG

 

Petit topo de la formation

 

Qu'est ce que c'est?

 

La formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) remplace depuis le 1er août 2007 l'Attestation de formation aux premiers secours (AFPS), par arrêté ministériel.
En pratique, l'essentiel de la formation reste identique. Quelques modifications ont été apportées aux gestes enseignés, l'évolution majeure étant l'utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez la victime qui ne respire pas.
Les titulaires de l'AFPS sont considérés comme titulaires, par équivalence, de l'unité d'enseignement PSC 1, il est cependant fortement recommandé de suivre une formation continue de mise à niveau.

Quel est le programme ?
Les situations d'accident sont abordées en huit modules :

La protection
L'alerte
La victime s'étouffe
La victime saigne abondamment
La victime est inconsciente
La victime ne respire pas
La victime se plaint d’un malaise
La victime se plaint après un traumatisme (plaie, brûlure, atteinte des os et des articulations…)

Durée

La formation PSC 1 dure une dizaine d'heures environ, découpées en demi-journées, en soir ou en week-end selon les sessions.

 

Quels sont les prérequis ?
Il n'y a pas de pré-requis pour suivre la formation PSC 1, aucune connaissance préalable n'est nécessaire. A partir de 10 ans, tout le monde peut suivre cette formation.

Est-ce trop sportif, trop scolaire ou trop complique ?
Non, la formation PSC 1 est vraiment accessible à tous ! Les gestes sont simples et ne nécessitent pas d’entraînement physique. Pendant le stage, il n'est pas nécessaire de prendre de notes.
Tout est basé sur l'apprentissage des gestes de premiers secours et la pratique de ceux-ci au cours de mises en situation où les formateurs simulent des accidents.

 

Combien ça coûte ?
A la Croix-Rouge française, le coût d'une formation PSC 1 varie de 50 à 60 euros, celui-ci étant soumis à variation en fonction des charges de la délégation. Ce prix inclut le guide récapitulant les gestes appris, remis à la fin de la formation.
L'argent des formations permet notamment de financer le matériel pédagogique, la formation des formateurs bénévoles et la mise en place de projets spécifiques de formations (écoles, salons...)

Lire la suite

Vélo : tour de la Chartreuse

5 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Vélo de route

Une belle virée que j'avais déjà fait il y a quelques années.... Mais j'étais rentré par le bas, un peu pressé par le temps.

 

Du coup, je suis reparti sur les mêmes bases mais avec un part via Sarcenas et retour par Bellecombe, col de Marcieu et Saint Hilaire du Touvet...

 

Ben voilà tout est raconté... Ah si, la quiètude des routes doit être soulignée... Surtout dans le retour...

 

Sur Googlemaps, le kilometrage est de 107 km et pour ma Suunto, le D+ est de l'ordre de 2900m...

J'ai fait le tour grosso modo en 5h... Avec quelques pauses pour faire le plein d'eau (y a vraiment de quoi faire sur tout le parcours).

 

J'ai du user et abuser des danseuses pour le retour, car le profil est bien haché... ça aurait plu à Loïc ;-)

 

plan2-copie-1.JPG

Lire la suite

Initiation au kayak pour Benji

5 Juillet 2010 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Kayak

Voilà quelques photos et son récit :

  

k1.JPG

 

C'était super. J'ai vu plein de choses et en plus, c'était ma première fois.

 

Il y avait avec nous Rémy, et Seb est arrivé un quart d'heure après que nous ayons commencé.

k0.JPG

Donc, nous avons descendu l'Isère en premier, puis on a remonté le Drac. C'était très impressionnant, car j'ai vu qu'en fonction de la rivière où on se trouve, l'eau n'a pas la même couleur.

k3.JPG
Même si mon tonton s'amusait à faire bouger le bateau pour me faire peur, c'était super.

Conclusion: c'était super !!!

 

 

Merci Grèg pour le gilet de sauvetage...

Lire la suite
1 2 > >>