Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de nicnic38

2012/02/19 : La Grande Sure

23 Février 2012 , Rédigé par nicnic38 Publié dans #Ski-alp

Après la grosse sortie d’hier, un petit tour en boucle en Chartreuse me paraissait une bonne idée…

La Grande Sure au départ de la Chartreuse de Curière avec un parcours en 8… Très à la mode en ce moment.

Je ne connaissais pas du tout ce coin au dessus de Saint Laurent du Pont. Pour le coup, je pense y retourner les journées de grosses neiges car les pentes de la forêt semblent tout à fait adaptées…

Nous voilà donc parti avec Yvon et Sanfroic par la piste… Que l’on trouvera bien plate.

Au Belvédère de Nonne, on imagine que la vue doit être belle… En effet, la visibilité est assez limitée : nous sommes dans les nuages… Les discussions vont bon train, mais il faut être un peu vigilent, car il y a quelques embranchements…

Pour accéder aux crêtes de la Charmilles, une bonne série de conversion va ralentir notre allure. Le petit passage à pied dans les sapins meringués est un vrai régal.

Nous prenons pied sur l’arête, et tirons S SO. Avec les peaux dans un premier temps… un peu galère… puis sans les peaux jusqu’au plat du Cul de la Lampe.

La visibilité n’est toujours pas top, mais la suite de l’itinéraire est simple : tout droit jusqu’au sommet. Dans les pentes sans arbres, le vent a balayé la neige. Il nous reste tout de même une belle croute… plus ou moins accrocheuse…

Arrivée à la Grande Sure, les nuages nous englobent. Nous décidons de simplifier l’itinéraire en revenant sur nos pas via le col de la Grande Vache.

Au plat du Cul de la Lampe, on remonte sur le col de la Petite Vache puis le sommet du même nom. Ça fait du bien de remettre les muscles en route, il fait bien frais tout de même aujourd’hui.

On enchaine sur une petite descente SE le long de la crête pour arriver au Pas de la Biche… Joli nom pour un joli couloir…

  

 

Un peu impressionnant dans un premier temps mais qui passe bien… enfin qui passe.

La suite est vraiment excellente. On a cru en montant que la neige serai bien lourde à la descente… Et bien non… c’est plus de la POW POW de rêve, mais ça reste un bon cru (comme on dit en Chartreuse)…

Malgré les cuisses un peu fatiguées de la veille, je me fais bien plaisir…

Deux tunnels agrémentent le retour… Notamment celui des agneaux, avec ces stalactites énormes bouchant le passage… Encore un peu de pousse-bâton et nous voilà au parking.

 

La météo ne nous a pas permis de profiter pleinement de la sortie…

Pas gwave, on reviendra !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article